[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [Accueil]
[Page 1]
[Page 10]
[Page 11]
[Page 12]
[Page 13]
[Page 14]
[Page 15]
[Page 2]
[Page 3]
[Page 4]
[Page 5]
[Page 6]
[Page 7]
[Page 8]
[Page 9]
[]

Une carrière de 50 ans, au plus haut niveau. Le baryton, surnommé "la gloire de l'Italie", a connu personnellement Wagner, Verdi, Ambroise Thomas, Saint-Saëns, Puccini, Leoncavallo, Mascagni... Massenet arrangea son Werther pour cette voix unique. Réputé, dès ses débuts en 1878, pour un style et une émission belcantiste impeccable propres à restituer Bellini, Donizetti, Rossini au mieux de leurs exigences, il eut le privilège de chanter Don Giovanni dans le théâtre, les décors et la formation orchestrale (clavecin compris) de la création. Battistini est plus qu'un mythe, puisqu'il a réussi la prouesse de traverser  le temps en léguant une centaine d'enregistrements d'une voix intacte.

 

Jacques Chuilon est l'expert incontournable sur cette figure légendaire, de par ses recherches, ses découvertes, ses publications, sa collection de photos, documents divers, 78tours, et de par son travail de restauration sonore.

Son livre "Battistini King of Baritones and Baritone of Kings" a reçu un excellent accueil outre-atlantique ( voir les critiques) aussi Jacques Chuilon a-t-il été invité à donner une conférence à la Wagner Society of New York.


Quelques pages sur Mattia Battistini en français.

Quelques pages sur Mattia Battistini en anglais


  

Mattia Battistini (1856-1928)